Page d'accueil          Sur la campagne          En savoir plus          Soutenez-nous          Contactez-nous     











Archive -2010
Archive -2009



Cette campagne est une initiative de:




Le port de Dakhla est hors des limites du personnel de l'ONU ?
minurso.jpg

Les autorités marocaines auraient empêché la Mission de paix de l'ONU au Sahara Occidental de pénétrer dans le port de Dakhla, situé dans le sud du territoire occupé.
Mis à jour le: 28.05 - 2013 17:38Imprimez cette page    
Selon le site marocain d’information goud.ma, les autorités marocaines de la ville de Dakhla ont interdit aux officiers de la MINURSO d'accéder aux locaux du port de la ville, affirmant qu'ils ne possédaient pas les autorisations nécessaires.

L'article indique que l'interdiction intervient après plusieurs visites sortant de l’ordinaire du personnel de la MINURSO au port de Dakhla, pendant lesquelles ils ont pris des photos des navires et des opérations portuaires en cours.

La MINURSO est sur le territoire depuis 1991, suite au cessez le feu établi sous l'égide de l'ONU entre le Maroc et le Front Polisario. La Mission a été chargée d'organiser un référendum d’autodétermination, à travers lequel le peuple sahraoui pourrait décider librement du statut futur de ses terres. Mais le Maroc a constamment empêché que le référendum ait lieu, comme il a, au cours des dernières années, contrecarré les efforts pour élargir le mandat de la MINURSO d’un volet de surveillance des droits de l'homme.

Dans la perspective de la révision annuelle du mandat de la MINURSO, le Secrétaire général de l'ONU a publié un rapport sur la situation au Sahara Occidental, qui contient plusieurs références à des manifestations sahraouies contre le pillage continu du Maroc des ressources naturelles du territoire. «Dans certains cas, les manifestants ont attiré l'attention sur les aspects de l'exploitation des ressources naturelles de la région qu'ils jugeaient contraire au droit international. Dans d'autres, ils ont soulevé des préoccupations concernant la question de la fourniture de services sociaux. À Dakhla et El Aaiun, les pêcheurs et les employés actuels et anciens des mines de phosphate de Boucraa ont exigé des améliorations des conditions de travail ", a écrit Ban Ki-Moon.

WSRW n'a pas encore été en mesure de confirmer les informations auprès de sources locales.

Photo: ONU / Martine Perret

    

Haut de page
Actualités:

16.03 - 2014 / 16.03 - 20149 détenus, prison si récidive de manifestation contre la pêche de l'UE
24.02 - 2014 / 24.02 - 2014Voici les pays de l'UE qui bénéficieront de la sale pêche
10.12 - 2013 / 10.12 - 2013Sahara occupé : l'UE bafoue les droits humains le Jour de ses droits
08.12 - 2013 / 08.12 - 2013Le Président du Sahara Occidental presse l'ONU d’arrêter UE et Maroc
08.12 - 2013 / 08.12 - 2013Manifestation contre la pêche Espagne/UE au Sahara : nombreux blessés
19.11 - 2013 / 19.11 - 2013YEPP exige l'exclusion du Sahara Occidental des deals UE-Maroc
07.11 - 2013 / 07.11 - 2013Voici le nouvel avis juridique du Parlement européen
30.10 - 2013 / 30.10 - 2013Les États membres vont décider du sort de l’accord de pêche UE-Maroc
09.10 - 2013 / 09.10 - 2013Le Danemark votera «non» au projet d’APP avec le Maroc
06.10 - 2013 / 06.10 - 2013Le Parlement Européen discute la pêche contraire à l'éthique
03.10 - 2013 / 03.10 - 2013Commission n’a pas suivi les instructions du Conseil et du Parlement
28.05 - 2013 / 28.05 - 2013Le port de Dakhla est hors des limites du personnel de l'ONU ?
28.05 - 2013 / 28.05 - 2013Le Maroc contre les droits de l'homme pour l’ONU, silence pour l'UE
28.05 - 2013 / 28.05 - 2013Maroc: "le Parlement européen est un dinosaure"
10.01 - 2013 / 10.01 - 2013UE et Maroc continuent mi-janvier à discuter l’accord de pêche
10.12 - 2012 / 10.12 - 2012Stop à la pêche européenne au Sahara Occidental occupé!
09.12 - 2012 / 09.12 - 2012Le Polisario au Conseil de sécurité : la pêche de l'UE nous préoccupe
09.11 - 2012 / 09.11 - 2012Nouvelles discussions illégales sur l’accord de pêche UE-Maroc
16.06 - 2012 / 16.06 - 2012La pêche du Sahara : le Maroc joue à cache-cache avec l'UE
07.05 - 2012 / 07.05 - 2012Les pêcheurs sahraouis arraisonnent un navire étranger pour protester






FR  EN ES FR

L'UE envisage de payer le Maroc pour pouvoir pêcher au Sahara Occidental occupé à partir de 2013. L'Accord de Pêche UE-Maroc serait à la fois politiquement controversé et en violation du droit international. La campagne internationale Fish Elsewhere! ("Allez Pêcher Ailleurs!") demande à l'UE d’éviter de telles opérations totalement immorales, et d'aller pêcher ailleurs. Aucune pêche ne devrait avoir lieu au Sahara Occidental avant la résolution du conflit.
عريضة لوقف النهب

tn_4ar_510_lr_rgb_black.jpg

يحضر الاتحاد الاوربي لإبرام اتفاق غير اخلاقي جديد للصيد البحري مع المغرب في سنة 2013.

مرة اخرى، يعتزم الاتحاد الاوربي الصيد في المياه الاقليمية للصحراء الغربية المحتلة في خرق سافر للقانون الدولي. وقع هذه العريضة للتنديد بذلك.

LIRE AUSSI

11.04 - 2010
Un géant arrête ses achats au Maroc et Sahara Occidental
11.03 - 2010
Le congrès espagnol rejette l’annulation de l’accord
25.02 - 2010
Les Eurodéputés contre le renouvellement de l’accord de pêche UE-Maroc
11.01 - 2010
Une association au Togo soutient les Sahraouis
23.11 - 2009
Le Monde relaie la dénonciation de la pêche européenne