Page d'accueil          Sur la campagne          En savoir plus          Soutenez-nous          Contactez-nous     











Archive -2010
Archive -2009



Cette campagne est une initiative de:




Gaspillage de l’argent des contribuables européens
Pourquoi l’UE gaspille t’elle l’argent des contribuables – des millions d’euros par an – en le donnant au gouvernement marocain pour pêcher dans des eaux qui ne sont pas marocaines ?
Imprimez cette page    
Le Maroc revendique le territoire du Sahara Occidental, mais n’a jamais revendiqué les eaux attenantes.

À cet égard, le droit international de la mer est très clair : le Maroc ne peut pas être considéré comme l’autorité légitime sur les eaux du Sahara Occidental.

Il y a de nombreuses lois et règlements sur les activités de la pêche dans les eaux internationales, et  aucune n’indique de payer à un gouvernement pour avoir accès à des eaux qui ne sont pas les siennes.

Et pourtant, via l’accord de pêche UE-Maroc, l’UE veut conclure en 2013 un accord qui implique de payer le Maroc pour pêcher dans ce qui doit assurément être considéré comme des eaux non marocaines. Même en l’absence de récession mondiale, ce n’est rien moins que du gaspillage. Pour l'accord de pêche 2006-2010, l'Union Européenne a payé 144 millions d'euros au gouvernement marocain pour des pêches illégales.

L'ancien accord a tout simplement jeté les euros par la fenêtre: la propre évaluation de l'accord précédent par la Commission européenne a montré que "chaque euro dépensé par l'UE n'a généré que 83 centimes de chiffre d'affaires et 65 centimes de valeur ajoutée direct et indirect  revenant à l'UE". "Ce sont les plus bas ratios coûts-avantages de soutien à la flotte européenne sur l'ensemble des accords bilatéraux en cours", a déclaré le rapport. http://euobserver.com/environment/32102

Pas étonnant que la commission budget du Parlement européen a voulu l'arrêt de l'accord de pêche.

Avoir reçu un soutien financier important a permis au Maroc de continuer l'occupation illégale de son voisin.

Pour souligner encore l’étrangeté de la décision européenne, la République Arabe Sahraouie Démocratique a déclaré une Zone Economique Exclusive (ZEE) sur les mêmes eaux du Sahara Occidental, et par cela revendique officiellement ses droits exclusifs sur le pétrole, le gaz et les ressources en poisson au large du territoire contesté. Si un quelconque accord devait être signé à propos de la pêche au large du Sahara Occidental, l’autre partie de l’accord doit être le gouvernement de la République Arabe Sahraouie Démocratique, et non le Maroc.


    




FR  EN ES FR

L'UE envisage de payer le Maroc pour pouvoir pêcher au Sahara Occidental occupé à partir de 2013. L'Accord de Pêche UE-Maroc serait à la fois politiquement controversé et en violation du droit international. La campagne internationale Fish Elsewhere! ("Allez Pêcher Ailleurs!") demande à l'UE d’éviter de telles opérations totalement immorales, et d'aller pêcher ailleurs. Aucune pêche ne devrait avoir lieu au Sahara Occidental avant la résolution du conflit.
عريضة لوقف النهب

tn_4ar_510_lr_rgb_black.jpg

يحضر الاتحاد الاوربي لإبرام اتفاق غير اخلاقي جديد للصيد البحري مع المغرب في سنة 2013.

مرة اخرى، يعتزم الاتحاد الاوربي الصيد في المياه الاقليمية للصحراء الغربية المحتلة في خرق سافر للقانون الدولي. وقع هذه العريضة للتنديد بذلك.

LIRE AUSSI

11.04 - 2010
Un géant arrête ses achats au Maroc et Sahara Occidental
11.03 - 2010
Le congrès espagnol rejette l’annulation de l’accord
25.02 - 2010
Les Eurodéputés contre le renouvellement de l’accord de pêche UE-Maroc
11.01 - 2010
Une association au Togo soutient les Sahraouis
23.11 - 2009
Le Monde relaie la dénonciation de la pêche européenne